Jour 4 : LANGTANG GUMPA (3400 M) – LANGTANG (3514 M) – MUNDU – KYANGJIN (3900 M)

Ça adoucit un peu notre réveil difficile. La nuit, nous avons eu du mal à respirer à cause de l’altitude. Quand on est éveillé, ça va, mais dès qu’on s’endort, le corps prend le relais. Il n’est pas habitué à adapter notre respiration passive au manque d’oxygène.

Lorsqu’on ouvre les rideaux, le paysage est encore une fois sublime. Le ciel, parfaitement dégagé, nous laisse admirer la couronne de montagnes plus ou mont hautes qui nous entoure. De nombreux oiseaux survolent les gorges. On n’entend que leur chant et celui des flots de la rivière où plongent de nombreuses cascades. On arrive assez vite sur ce qui fut autrefois le village de Langtang. Jamais nous n’aurions pu imaginer la scène : à perte de vue, de la poussière, des cailloux et des roches s’étendent. Tout est gris, à l’exception des quelques drapeaux de prières qui flottent ici et là, à la mémoire d’un être perdu. D’autres hommages parsèment ce cimétière de roches, sous forme de cairn arborant des colliers de fleurs sacrées.

_DSC0376

_DSC0379Voilà pour ce qui est de la partie principale de l’ancien village. Une fois passé le terrain de l’éboulement, le paysage n’en est pas moins désolant : les débris des maisons qui s’élevaient ici sont partout. Plus rien ne tient debout. Un peu plus loin, se trouve la partie éloignée du village où quelques habitations ont tenu. C’est ici que les gens commencent à reconstruire.

_DSC0382

 

A l’entrée du nouvel emplacement du village, un monument a été érigé, sous forme de stupa, avec des inscriptions tibétaines : plus de 200 personnes ont péri dans la catastrophe, dont une majorité de népalais mais aussi de nombreux autres, de toutes nationalités. Malgré tout, les survivants continuent, reconstruisent, creusent de nouveaux champs.

_DSC0379

On s’est demandé comment on aurait réagi. Est-ce qu’on aurait baissé les bras après avoir perdu tout le monde, notre maison, nos terres dans ce lieu où l’agriculture est indispensable pour survivre ? Se serait-on laisser mourir face au désespoir et à l’ampleur de la tâche qui consiste à reconstruire, et qui semble, encore aujourd’hui, au-delà des capacités du village ? Ou bien s’agit-il d’un réflexe qui fait que toute vie, peu importe ce à quoi elle doit faire face, n’aspire qu’à survivre, coute que coute ? Ou encore, est-ce simplement une qualité de ces peuples qui vivent dans des conditions extrêmes, et qui, dans l’adversité, se montrent d’un courage sans égal ?

_DSC0385

Sachant que dans cette région, le bouddhisme est la religion principale, on s’est demandé ce qui s’était passé dans la tête de ces gens suite à la catastrophe : l’ont-ils héritée d’un mauvais karma de leur vie antérieure ? Auquel cas, se sont-ils sentis responsables ? Quoi qu’il en soit, la vie continue pour eux et commence à reprendre son cours, tranquillement. On a été surpris de ne voir aucune ONG aidant à la reconstruction sur place. Seule OM Nepal est présente mais il s’agit d’une ONG religieuse qui vise à diffuser le christianisme parmi les populations susceptibles de croire.

_DSC0394Lorsqu’on quitte le village, un hélicoptère arrive et atterrit là ! C’est super impressionnant car il y a peu de place pour se poser. Malgré nos observations, on n’a pas réussi à déterminer ce qu’il venait faire là. On reprend donc notre ascension pour se diriger vers notre dernière étape, Kyanjin Gumpa, avant l’ascension de Kyanjin Ri.

Cette partie de notre itinéraire est la plus spectaculaire mais aussi la plus reposante au sens où l’on peut profiter du paysage sans avoir les yeux constamment rivés sur le sol pour faire attention à où nous mettons les pieds. Le creux des gorges s’ouvrent sur les plus grands massifs au loin, dont les pics sont plus ou moins blancs de neige, avec au fond, le plus grand dont la blancheur éclatante vous force à plisser les yeux.

_DSC0472Le chemin rejoint bientôt la rivière dont nous nous étions éloignés et qui a désormais pris la couleur bleu pâle de la glace. C’est certainement l’une des plus belles rivières que nous ayons vu. L’eau glacée, à force de patience, a creusé la gorge  jusqu’à la vallée, et, partout où nous posons les yeux, nous pouvons admirer ses talents de sculpteuse. Sur les flancs des montagnes, elle a tracé les sillons où s’écoulent les nombreuses cascades. C’est aussi elle qui a poli les immenses rochers tombés des sommets. La montagne est une beauté naturelle mais c’est bien l’eau qui la sublime.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au loin, on commence à distinguer des stupas dont les coupoles dorées scintillent comme pour nous indiquer le chemin. Un peu plus loin, nous passons à nouveau une structure avec des moulins à prières mais qui, cette fois, tournent à la force de l’eau. Peu après, nous apercevons au loin le pont suspendu que nous allons devoir traverser, en contrebas du glacier Lirung.

_DSC0523

_DSC0529

C’est la première fois que nous voyons un glacier et l’expérience est assez spectaculaire. Une fois traversé, et après 4 heures de marche, on aperçoit finalement Kyanjin Gumpa. Les lodges y ont poussé comme des champignons mais ça reste traditionnel.

_DSC0452

Le village est entouré de pics qui culminent entre 4700 et 7227m, sans compter le fameux glacier qui surplombe les habitations. Tout autour, des yaks broutent tranquillement. Certaines de ces bêtes sont massives.

Une fois arrivés dans notre lodge, nous commandons un dal-bhat bien mérité car nous sommes affamés, puis après une courte promenade dans le village, nous allons nous poser dans notre chambre pour lire. Laura s’endort, complètement épuisée.

Dehors, il fait plutôt froid. Le vent est glacé. Alors nous passons le reste de l’après-midi à lire près du poêle avec un thé. On est content de pouvoir prendre le temps de lire car ça ne nous arrive pas très souvent. Ce soir, on se couchera tôt après avoir admiré le ciel étoilé.

_DSC0564

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s